Stratégies carbone

 

Du fait de l’augmentation du coût de l’énergie et des exigences du marché, l’empreinte carbone représente l’impact global d’une entreprise ou d’une collectivité par rapport aux émissions de gaz à effet de serre.

 

La norme internationale ISO 14064:

 

  • Phase 1 : Comptabilisation des émissions directes (sorties de cheminée)

  • Phase 2 : Comptabilisation des émissions nécessaires aux activités de production, de gestion et bâtiments (chauffage, ventilation…)

  • Phase 3 : Internalisation des flux énergétiques provenant des sous-traitants, des fournisseurs, du personnel, de la distribution voir de l’usage par les clients

Notre offres:

 

Sur la base de la double expertise JOHANSON International et Futurepast

  • Mise en place d’un système sur mesure de comptabilisation de l’empreinte carbone pour permettre à nos clients de communiquer sur les efforts de maîtrise et de réduction de l’empreinte carbone qu’ils réalisent.

  • Définition d’une stratégie carbone

  • Vérification Phase I et II 

  • Méthode de quantification des Phases III selon les flux existants et futurs

 

Cette approche d’évaluation des GES est la seule au niveau mondial à être identifiée comme crédible, scientifiquement et techniquement valable pour procéder à une évaluation de la réduction des Gaz à Effet de Serre (GES). Cela peut permettre, si les volumes sont suffisants, de rentrer dans les droits des marchés carbones, voire de procéder à un échange de bonnes pratiques par l’acquisition d’investissements propres carbone. 

Globalwarming.png